Des décideurs politiques incohérents veulent construire là une monstrueuse prison où seraient enfermées 1.200 personnes.