Pablo Andres soutient les contrôleurs de la STIB qui (liste non exhaustive) ont déjà frappé des usagers "parce qu'ils n'avaient pas payé", et ont aidé la police à arrêter des sans-papiers (dont certains se sont retrouvés en centre fermé). A quand une vidéo sur les grands fraudeurs, qui ne fraudent pas 2,5 euros mais des milliards ?